Bien-être et confort

et revêtements de sol textiles

Les intérieurs confortables et accueillants dans les bureaux et les lieux de vie immédiats jouent un rôle de plus en plus important dans la vie quotidienne et il a été prouvé qu'ils contribuent à l'amélioration de la qualité de vie elle-même.

Les revêtements de sol en textile, une nouvelle dimension du confort en intérieur.

Bien que la perception individuelle d'une chaleur agréable et confortable soit très différente d'une personne à l'autre, elle est influencée positivement ou négativement par une variété de facteurs (par exemple, par les vêtements, la perte de chaleur par la transpiration, l'acclimatation, la couleur de l'environnement, l'humidité de l'air ambiant ou les courants d'air).

La meilleure répartition possible de la chaleur dans une pièce est cependant toujours d'une importance décisive. Les différences de température entre la température de l'air ambiant et celle des surfaces environnantes de la pièce (comme les plafonds, les murs et les sols) ne devraient pas dépasser 2°C à 3°C. Les plafonds, murs et sols froids ont tendance à provoquer un fort rayonnement de chaleur chez les personnes occupant la pièce, ce qui se manifeste par une sensation de "courant d'air" désagréable ou directement par des pieds froids.

Image
Image
Image

Les revêtements de sol textiles contrecarrent le rayonnement thermique

Les revêtements de sol textiles ont tendance à contrer ce rayonnement de chaleur en raison de leur structure et des matériaux inhérents à leur contenu. La température de surface ressentie à partir d'un revêtement de sol moquette est considérablement plus élevée en raison de la réduction de cette perte de chaleur, en comparaison avec une pièce dont le revêtement de sol n'est pas textile.

Le revêtement de sol moquette réduit le rayonnement de chaleur grâce à sa structure textile et à ses caractéristiques isolantes, et influence ainsi de manière perceptible la sensation de confort et d'intimité, contrairement aux pièces sans moquette.

Image
Image

La moquette améliore la perception du confort

Les moquettes améliorent la perception physiologique et psychologique de l'intimité et du confort. Dans une pièce équipée de revêtements de sol moquette, les occupants se sentent à l'aise même lorsque la température ambiante de la pièce est inférieure de 1°C à 2°C à celle des pièces sans moquette. 

Image

La température ambiante optimale dépend largement de l'utilisation de la pièce et des activités qui s'y déroulent.

Pour les personnes assises et vêtues de vêtements légers, la température ambiante de la pièce ne devrait pas être inférieure à 20°C et ne devrait pas dépasser 22°C.

En cas d'activité corporelle ou lorsque les personnes portent des vêtements bien isolés, la température ambiante de la pièce peut être réduite de manière appropriée.

La physique du bâtiment identifie une plage clairement définie dans laquelle les êtres humains se sentent le plus à l'aise dans des pièces fermées - la "plage de confort optimale" (voir illustration).

Cette "plage de confort optimale" est définie par le rapport entre les températures ambiantes optimales déjà mentionnées et la température des surfaces environnantes.

Télécharger la fiche
d'information : Bien-être et confort avec les revêtements de sol textiles

Téléchargez notre fiche d'information sur ce sujet en format PDF ici.

Image